>

L'aménagement

Une fois le choix du mode et du tracé validé par les instances politiques communales et gouvernementales, la STIB a confié la mission d’étude d’aménagement à un consortium de bureaux d’études sélectionnés sur base d’un appel d’offre à l’été 2020. Ce groupement est composé des bureaux Espaces-Mobilités (mobilité, urbanisme et paysage), Richez Associés (infrastructure, urbanisme et paysage), TER Consult (environnement), VO Citizen (communication),  21solutions (participation citoyenne, système de Gestion Environnemental et bilan Carbone), Greisch (Stabilité) et Rotor (économie circulaire).

Place aux plans

Après les études du contexte et d’impacts, nous voilà à la phase de conception qui se déroulera jusqu’en automne 2021 : Quels aménagements ? Quelle répartition de l’espace public ? Quels usages mettre en avant? De nombreuses améliorations de l’espace public sont prévues tout au long de la nouvelle ligne de tram : réaménagement du Zavelput, installation de nouveau mobilier urbain, verdurisation des espaces, arrêts STIB rénovés, etc. Les citoyens sont invités à co-créer le nouvel aménagement du Zavelput (plus d'infos ici)

L’arrivée du tram à Neder-Over-Heembeek est un élément fédérateur. Les énergies sont rassemblées, les potentiels existants réactivés. Le tram met en communication des espaces auparavant fragmentés et favorise les liens sociaux et les solidarités. Les habitants de Neder-Over-Heembeek incarnent déjà ces valeurs. Elles seront des atouts essentiels pour initier la démarche d’aménagement.

Ces images sont issues de l’offre du consortium de bureaux d’études Espaces-Mobilités/Richez Associés. Il s’agit de « possibles » qui illustrent à quoi pourraient ressembler les différents espaces après le réaménagement. Les plans qui feront l’objet de la demande de permis d’urbanisme seront élaborés en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, après les études préliminaires.

 

Un chaînon manquant au service du territoire

Un chaînon manquant au service du territoire

Quatre séquences pour quatre visages

Quatre séquences pour quatre visages

L’espace commun privilégierait les mobilités actives

L’espace commun privilégierait les mobilités actives

La place Peter Benoît pourrait se déployer

La place Peter Benoît pourrait se déployer

Épouser la topographie et la typologie des lieux

Épouser la topographie et la typologie des lieux

La place-jardin

La place-jardin

Des occupations variées de l’espace public

Des occupations variées de l’espace public

Une place pour et par les habitants

Une place pour et par les habitants