MOVE NOhW, ensemble, faisons bouger Neder-Over-Heembeek

  • Panel citoyen

Il y a quelques années sortait le film ‘A Streetcar Named Desire’, qu'on aurait pu, un peu rapidement, traduire par une ‘Voiture de Rue’ et – pourquoi pas ? – un ‘Autobus Nommé Désir’.

 

Mais non, déjà en ce temps-là, il s'agissait bien d'un ‘Tramway Nommé Désir’.
Si le film a 70 ans, les habitants de Neder-Over-Heembeek, eux, attendent depuis plus de 30 ans d'être reliés en direct à leur superbe Grand-Place.
Imaginer raccorder NOH au centre de Bruxelles en 2 phases citoyennes : un travail cyclopéen !Il y a d'abord eu une ‘Étude d'Impacts’, qui a duré à peu près 6 mois et dont les résultats les plus marquants sont le choix du mode de transport et le tracé ‘préférentiel’.
Et ensuite une "Étude d'Aménagement", 2e phase, qui a commencé dans un mode participatif à caractère électoral. Présentation de candidats, élection, dépouillement, critères de sélection… Je me suis retrouvé dans les 8 citoyens élus.
Après quelques réactions primales d'incompréhension des choix opérés dans la phase un, c'est la conviction qu'il est possible de tirer profit de ce projet pour NOH qui a commencé à émerger.

Être ‘paneliste’, c'est, depuis septembre 2020, participer à des ‘Groupes de travail’(GT), des ‘Comités de pilotage’ (CoPil), le tout saupoudré d'un peu de dynamique de groupe qui nous rassemble et ce à coup de Zoom, de Teams, e-mails, Dropbox et j'en passe… Covid oblige.

Le projet est énorme ! On n'imagine pas tous les éléments qui viennent s'y insérer (hydrologie, biodiversité, vibrations, longueur des quais, carrefours, place des poteaux…).
Le tracé est lui-même très varié. Il comprend le pôle Heembeek, la rue de Heembeek, le Zavelput, la rue Vekemans divisée en 2 parties, le Chemin Vert (avant et après le Petit Chemin Vert), le Stade Mandela, la rue de Ransbeek, l'avenue de Tyras, la rue Bruyn, le terminus… Autant de zones qui ont leurs spécificités propres : habitants, écoles, commerces, chemins, habitudes… Chaque paneliste essaie de défendre les intérêts du plus grand nombre dans chacune de ces zones. C'est bien là que les membres du Panel citoyen sont le plus utiles.

Des choix difficiles à faire : les places de parking, les sens de circulation, le positionnement des arrêts, la préservation de la nature, le calme des riverains, la survie des renards et autres grenouilles, les arbres remarquables, l'accès aux commerces…

L'apport des Panelistes dans le travail des différents groupes est énorme. Leur connaissance réelle du quartier, du pourquoi de certaines choses qui se vivent à NOH, des projets qui sont encore dans les pipelines, permet de donner un nouvel éclairage ou remet en cause certaines décisions.
Dans le déroulement du projet, le Zavelput a ainsi pu bénéficier de la participation des habitants pour redessiner son visage. Malheureusement, c'est le seul lieu qui a eu ce privilège…
Des dizaines de nouveaux habitants n'auront pas eu la chance d’exprimer leur avis.
Nous, OUI. Profitons-en !

Kowalkowski Luc
Paneliste dans l'Étude d'Aménagement.